Umbral Index du Forum
Umbral
Oserez vous défier l'Histoire d'Umbral?
 
Umbral Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les Habitations ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbral Index du Forum -> Partie RP -> Umbral -> Zone Centrale -> Jernkol
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Juil - 11:55 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Habitations 

 

 
 
Semblables à des bicoques sur le point de s'écrouler, les Habitations du Jernkol défient toutes les règles de l'architecture dite "classique". Leur structure est composée uniquement de morceaux de fer forgés les uns aux autres et formant une façade irrégulière. 

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juil - 11:55 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Saul
Métalleux

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2015
Messages: 86
Localisation: Au détour d'une impasse
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Juil - 15:52 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

"Ah putain....ma tronche..."

Saul se retourna sur sa couche. Une vieille paillasse avec une couverture. Faut dire que c'était pas le luxe dans sa piaule. C'était plus un amas plaques de métal entassé à la va-vite qu'une véritable structure. Les murs d'aciers étaient nus, assortis au sol glacial de la bicoque. Tout ce qu'il y avait, hormis ce qu'il appelait un lit, c'était un coffre dans lequel il rangeait ses quelques outils de travail et le maigre butin qu'il arrivait à ne pas dépenser le soir.

"Ouah...j'ai la gueule en vrac."

Le métalleux se retourna à nouveau et se ramassa la trombine sur le pavé.

"Putain..."

Et oui la nuit avait été courte, ou longue suivant le point de vue. Quoiqu'il en soit, Saul en tenait une sévère, et le brouhaha de la vie du Jernkol qui filtrait à travers les murs ne soulageait pas son mal récurrent. Titubant, les yeux encore englués par la sueur partagée de la veille, il se redressa en prenant appui sur l'une des plaques.

"Oh bordel de merde..."

C'en était trop. Il sentait sa gorge se contractait. Le timbre de sa voix avait perdu un octave et yeux ne captaient qu'un amas de couleurs emmêlées. Il fallait agir. Faire quelque chose. Se reprendre en main !

D'une main ferme, Saul vérifia le contenu de son paquet puis renifla son doigt avant de d'afficher une mine de dégoût.

"Hmpf..."

Il renfila sa chemise qui gisait au sol, envoya valdinguer ce qui lui servait de porte d'un coup de sabot, et sorti dans la rue. Direction la taverne !

_________________
Revenir en haut
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Juil - 16:16 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

A peine eut-il fait quelques dans sa "résidence" que Saul vit la porte s'ouvrir brutalement, celle ci tordant même sous le poids des deux hommes qui venaient de faire subitement leurs apparitions chez le surnommé Crack. Une charge violente, visiblement, et un dernier coup de poing dans la mâchoire du Métalleux aux cheveux blond qui se trouvait sous lui, désormais inconscient, et Brock se releva, essuyant le filet de sang qui coulait de sa bouche.
Il reprit deux petites secondes ses esprits et, les mains sur les genoux, leva les yeux vers Saul :

"Hey, désolé mon gars mais cet enfoiré m'avait prit mon gagne pain.. et.."

Le blondinet se mit à tousser, allongé sur la porte d'entrée en métal. D'un coup de pied bien placé, le colosse aux crâne rasé, à la barbe rousse et aux yeux verts que Crack connaissait aussi sous le nom de "Mange-Doigts" - une sombre histoire de jeux qui aurait mal tourné - mit un terme aux gémissement de l’opportun.

"Comment ça va depuis tout à l'heure? Tu viens seulement d'te réveiller?"

Les deux Métalleux avaient surement passés une partie de la nuit ensemble, apparemment..

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Saul
Métalleux

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2015
Messages: 86
Localisation: Au détour d'une impasse
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Juil - 16:28 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Il s'est passé un paquet de choses en peu de temps. Bien trop pour que le cerveau de Saul puisse analyser la situation. La seule chose qu'il reconnu fut la sale tronche de "Mange-doigt". Un vieux lascar qui partageait les mêmes passions que lui. Il pouvait se montrer marrant. Souvent agaçant aux yeux du Crack mais l'issue d'un combat entre les deux géants était incertaine. Aussi Saul s'accomodait de sa compagnie...parfois envahissante. Le cadavre à ses pieds n'avait pas la moindre importance. Ce n'était probablement que le premier de la journée qu'il croiserait. Et combien allait-il en provoquer ?

Il bailla à pleine gorge, dévoilant son goïtre énorme au métalleux qui lui faisait face. L'odeur fétide qui s'en dégageait -un mélange de fumée, de gnôle, et de sexe faisandés- ne semblait guère l'importuné. Lorsqu'il eu finit au bout de trois interminables secondes, il se passa élégamment la main dans son dos et se soulagea d'une vilaine démangeaison qui le titillait à la naissance des fesses.

"Tu me dois une porte." finit-il par lacher d'une voix d'outretombe.

Saul s'enquit de se diriger vers la sortie, marchant nonchalamment sur la porte et le corps du blondinet.

"Et une bière."

_________________
Revenir en haut
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Juil - 16:53 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Brock gloussa aux mots de Saul, attrapa le corps du blondinet qu'il jeta dans la rue comme une vulgaire bricole dont on se débarrasse, et interpella son compagnon de la nuit précédente.

"Hey, attends là.. T'oublies pas ce qu'on a prévu d'faire aujourd'hui, hein? Un pari et un pari mon gars, et même si t'avais pas la gueule bien fraîche, ça s'oublie pas des paris comme ça."

Il leva son bras gauche et se massa l'aisselle qui paraissait douloureuse. Une legère marque rouge y avait élu domicile alors que quelques fines gouttes de sang coulaient le long de son flanc gauche. Le combat avait du être rude.

"T'as joué, t'as perdu, alors main'tnant on va aller s'amuser tous les deux, et quand on aura fini l'boulot, on aura pas a se soucier de portes ou d'bières mon gars. On s'ra aussi riche que ces péteux du quartier blanc là. Et rien nous arrêteras."

Il dévoila son sourire, sans doute le plus beau, mais l'absence de nombreuses dents lui donnait un air peu commode et inquiétant.

"Ils nous attendent là bas.. t'as pris ta pièce d'argent, hein? On y va!"

Aussitôt dit, aussitôt fait, et avant même d'écouter les propos éventuels de Saul, Brock se lança dans les ruelles du Jernkol.

[Tu peux poster la suite dans les Ruelles.]

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Saul
Métalleux

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2015
Messages: 86
Localisation: Au détour d'une impasse
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 02:06 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant



Un pari ? Quel pari ? Bordel de merde ! Il était bien trop tôt ! A vue de nez il était à peine le milieu de la journée et déjà son ami venait lui casser les roubignoles. Saul en avait déjà assez. Il voulait boire sa bière, qu'importe le pari stupide dans lequel il s'était engagé la veille. Le problème c'est que son pari, il l'avait conclu avec Mange-Doigt et que c'était pas un homme à contrarier par caprice.

Aussi, malgré la gueule de bois interminable, Saul reconsidéra ses perspectives.

"Hmpf !"

Il emboita la pas de de Mange-doigt et déboula dans la rue. Il pouvait à peine soutenir la violente clartée imposée par le soleil. Maugréant après cette satanée gueule de bois, il emboitait le pas à son compagnon d'infortune.

"J'ai trop chargé hier soir Mange-doigt. Faut me rafraichir la mémoire...je brise la nuque de qui ?"

Il appuya ses propos en faisant claquer ses deux plaques de métal avec ses avant-bras.

"J'ai soif. Faut pas que ça traine."
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:11 (2018)    Sujet du message: Les Habitations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbral Index du Forum -> Partie RP -> Umbral -> Zone Centrale -> Jernkol Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com