Umbral Index du Forum
Umbral
Oserez vous défier l'Histoire d'Umbral?
 
Umbral Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les Habitations ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbral Index du Forum -> Partie RP -> Umbral -> Zone Est -> Skamfer
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Juil - 12:17 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Habitations 

 
 
Toutes plus ou moins grise, en partie à cause des nombreuses sculptures travaillées en dehors, les résidences des Déformés sont toutes assez particulières. Aucune ne se ressemble, du fait que l'art, chez ce peuple, est assez différent pour chaque personnage et donc qu'ils choisissent des formes assez spéciales pour leurs habitations. 

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juil - 12:17 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lonin
Déformés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2015
Messages: 22
Localisation: Reims
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 14:12 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Lonin reprit ses esprits difficilement dans son atelier. Il se sentait épuisé, comme après chacune de ses crises. Elles lui pompaient toute son énergie, durant parfois de longues heures, le temps qu’il fallait pour assouvir la soif de violence de son autre Lui. Comme à chaque fois, se dressait devant lui une scène d’horreur extrêmement détaillée. On pouvait lire la douleur sur le visage d’un Extrémiste dont des Illuminés étaient en train de retirer la peau à vif. La pierre était cisaillée à la perfection, on pouvait même craindre que les couteaux utilisés soient réellement coupants. 

 
Maintenant qu’il était habitué, Lonin plaçait d’avance son bloc de matériaux sur une énorme planche à roulettes, afin qu’il puisse déplacer son œuvre dans sa galerie voisine. Après l’avoir recouverte d’un drap, le Déformé transporta la pièce dans la rue, jusqu’à la porte voisine où se situait sa galerie. L’endroit était désert la plupart du temps, à tel point que l’artiste ne fermait même plus les portes de son lieu d’exposition. En effet, peu de gens acceptaient de rentrer dans ce que les bruits de rue appelaient « La Galerie de l’Horreur ». Il déposa son œuvre à côté de la dernière et sortit.  

 
Il emprunta la porte de son atelier et monta les escaliers qui menaient à sa mansarde. Sa seule pièce à vivre était particulièrement bien rangée, chaque chose ayant sa place. Lonin ne supportait pas le chantier, il devait impérativement avoir le contrôle sur tous les aspects de sa vie, autant que faire se pouvait. 

 
Il observa un moment par la fenêtre les rues de sa cité, où déambulaient ses semblables, se saluant et discutant entre eux. Les gens commençaient à rentrer chez eux, Lui commençant à se coucher. La Solitude faisait partie de lui depuis Olek. Il ne voulait plus rencontrer de nouvelles personnes, de peur de leur faire subir le même sort. Il se retourna et se dirigea vers son lit. Il but une gorgée d’eau et remit le verre sur sa table de chevet. Il souffla sa bougie et se laissa tomber dans un sommeil réparateur. 

_________________
La Guerre ne meurt jamais.
Revenir en haut
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 17:44 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Il était debout, face a lui se tenait un Extrémiste nu, la peau écorchée, tandis que son semblable se trouvait derrière l'ennemi. Ses deux mains inférieurs gardait l'homme de Kledestoff debout, tandis que les deux autres lui tenaient la tête. D'un geste puissant, le double de Lonin tira sur l’Extrémiste qui se déchira en deux, mais à la place de sang et d'organes, il n'y avait que fumée et ombres. Tout paru subitement flou. Il se retourna pour voir ce qu'il se passait et se retrouva dans le vide, tombant du haut d'une tour aussi grande que celle du Styre. Le souffle coupé, il ne parvenait plus a respirer. Le sol se rapprochait de plus en plus. Lorsqu'il heurta ce dernier, il ouvrit les yeux et se trouvait non plus sur son lit, mais au sol, et le monde entier semblait tomber dans le chaos le pus total.

Le sol se mouvait, ce n'était plus un de ces cauchemars qu'il faisait si souvent mais la réalité. De grosses secousses l'envoyèrent contre un mur sans pour autant le blesser. Que se passait-il, il ne le savait pas, mais une chose était sur : avec de pareilles tremblements, son atelier en entier était en périls, tout comme ses créations..

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Lonin
Déformés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2015
Messages: 22
Localisation: Reims
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 19:58 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

L’esprit encore embrumé du Déformé ne tarda pas à s’éclaircir à l’arrivée soudaine de l’importante adrénaline. Il prit une minute pour se remettre de ses émotions, et essayer de faire le lien entre son cauchemar et ce qui apparaissait être la réalité. Tout ceci était-il vrai ? Etait-il toujours en train de rêver ? Mais ce choc était bel et bien réel, il le ressentait sur sa chair, il sentait la douleur. Hébété devant le chaos qui se déroulait devant lui, il entendit cependant un craquement dans les murs. 

 
En voyant que sa mansarde se fissurait, Lonin n’avait qu’une chose en tête, sauver ses créations. Tout en se maintenant au mur, il se rua dans les escaliers, manquant de tomber plus d’une fois. Arrivé en bas, il ouvrit la porte donnant sur la rue et se précipita dans sa galerie.  

_________________
La Guerre ne meurt jamais.
Revenir en haut
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 21:17 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Jet de Courage : 42


L'envie de se rendre dans son atelier était bien trop forte pour qu'il résisté à la tentation, mais pourtant, ses jambes refusait de l'y mener. Quelque part en lui, les tremblements, le vacarme et le chaos orchestré par le séisme le laissèrent sur place. Il était tétanisé sans s'en rendre compte. Une nouvelle secousse l'envoya au sol.

Puis les tremblements se calmèrent, alors que dehors les rues peuplés de Déformés étaient remplis de cris, de pleurs et d’incompréhension. Mais cela ne semblait pas intéressé Lonin. Non, son atelier avait surement été salement touché... Et il fallait s'y rendre pour cela..


[Je te créer le topic : La Galerie de l'Horreur qui sera le lieu de ton personnage. Si tu souhaite faire une description du lieu envoie le moi par MP et je l'ajouterai, en attendant, je vais mettre une description vide. Tu pourras y poster directement ensuite, sans entrer par contre! ;)]

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Lonin
Déformés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2015
Messages: 22
Localisation: Reims
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 22:11 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Lonin resta là, au sol, attendant que le chaos reprenne, mais seuls les cris et les pleurs de ses semblables parvenaient à ses oreilles. Que s'était-il passé? Il n’avait jamais vu ça de sa vie, et dans sa tête les théories allaient bon train. 

 
Il pensa tout d’abord à une expérience magique ayant mal tourné, mais pour avoir cet effet, elle devait être gigantesque ! 

 
Son esprit se pris également à penser à une deuxième Explosion. Mais selon ce qu’on lui avait appris sur le phénomène, il ne serait sans doute plus vivant à l’heure qu’il est. 

 
Après de longues minutes qui lui parurent des heures, et voyant que tout était redevenu calme, Lonin se releva prudemment. Il fallait absolument qu’il aille voir ses chères créations. Le temps et les efforts qu’il avait dû endurer pour les produire n’avaient pas de prix, et les contempler était son passe-temps favori. 

 
Une fois debout et restant appuyé contre le mur, il entama son chemin vers la rue et sa galerie. 

_________________
La Guerre ne meurt jamais.
Revenir en haut
Orion
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 1 718
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 09:51 (2015)    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Dehors, les ruelles du Skamfer étaient chargées de Déformés tous plus ou moins sous le choc de ce qu'il venait de se passer. L'incomprehension regnait tandis que certains se couvraient des parties de leurs corps meurtri par quelques debris leurs tombant dessus. Heureusement l'Hopital existait.

La Galerie de l'Horreur n'était pas loin, véritablement et ses portes, bien que close, ne pouvaient être ouverte que par Lonin, ou un voleur dsposant des compétences adéquates, mais qu'aurait-il fait de toutes ces sculptures?

L'Artiste se retrouva donc face à la porte de son établissement, prêt a entrer.

[Tu peux poster devant la Galerie de l'Horreur.]

_________________
Contre toutes vos Techniques, contre toutes vos situations, ne cherchez pas, mon Sadisme a toujours une solution.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:44 (2017)    Sujet du message: Les Habitations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbral Index du Forum -> Partie RP -> Umbral -> Zone Est -> Skamfer Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com